Qu’est-ce que les registres distribués ?

Des paiements par internet détournés par des pirates, des transactions conclues sans aucun fonds, tels sont quelques-uns des écueils que les registres distribués de la Blockchain du réseau Bitcoin permet d’éviter. Que sont ces registres distribués ?

Les registres distribués constituent le principe de base du fonctionnement de la Blockchain. Là ou la plupart des systèmes de registres conservent leurs archives dans un unique lieu centralisé, le système Bitcoin utilise la distribution des registres. Pour comprendre ce principe, il faut appréhender le fonctionnement même de la Blockchain.

Chacune des transactions effectuées sur le système Bitcoin se voit validée et communiquée à de nombreux opérateurs du réseau. On appelle ces opérateurs des nœuds simples et des mineurs. Ce sont eux qui sont responsables de la validation de la transaction et de l’ajout de son écriture avec celles d’autres transactions dans un bloc de la chaîne. Lorsque toutes les transactions du même bloc sont validées et que le bloc est constitué sous un modèle informatique viable, il est transmis et accepté par les nœuds complets.

Chacun de ces nœuds complets ajoutera alors ce bloc à son propre registre, obtenant ainsi une version de la Blockchain identique à celle des autres nœuds.

C’est là que le concept de registres distribués prend tout son sens. En effet, comme chacun des nœuds complets du réseau Bitcoin écrit son propre registre à partir des blocs qui lui sont transmis, on parle de registres distribués. Chaque nœud complet possédera alors le même registre inaltérable, infalsifiable et immuable qu’il aura lui-même assemblé.

Ce mode de transcription de registre assure ainsi l’intégrité du système. Si une erreur venait à se glisser dans l’un des registres, cela n’altérerait en rien les milliers d’autres registres identiques qui existe au sein des autres nœuds complets.

On estime aujourd’hui à plus de 5 000 le nombre de nœuds du réseau Bitcoin possédant leur propre registre. Cette distribution des registres permet donc la protection du système contre les tentatives de fraude ou de piratage. Un pirate souhaitant modifier une donnée du registre devrait, en théorie, après avoir réussi à décrypter les informations et à modifier l’un des registres, effectuer la même opération sur tous les autres.

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Sorry that something went wrong, repeat again!

Soyez le N°1

Informez-vous partout et tout le temps

Accedez à une information technique et quotidienne rédigé par notre équipe d'expert!