Vol de Bitcoins en Angleterre

Un couple spécialisé dans le Bitcoin a été agressé à son domicile et obligé à transférer aux braqueurs ses avoirs en Bitcoins.

Premier braquage à main armée pour s’emparer de Bitcoins

Dans un petit village nommé Moulsford, au sud de l’Angleterre, un jeune couple s’est fait agresser et voler ses Bitcoins dans s

image d’illustration

a propre maison. Ce vol à main armée s’est produit lundi matin dernier. Quatre hommes cagoulés ont pénétré dans la demeure du couple, où est également domiciliée leur entreprise Aston Digital Currencies Ltd. Ces hommes ont ligoté la jeune femme et laissé le bébé à l’extérieur alors que le jeune homme, considéré comme un « trader » était forcé à transférer aux malfaiteurs ses avoirs en Bitcoins.

Même si la chute du Bitcoin est conséquente depuis décembre, passant de 20 000 dollars à près de 11 200 dollars, les malfaiteurs gagnent tout de même un bon butin. Plusieurs vols de portefeuilles de crypto-monnaies réalisés à travers les plateformes d’échanges et de stockage avaient été mentionnés, mais voici le premier braquage de monnaie virtuelle physiquement. Ainsi, bien que la Blockchain des monnaies alternatives est connue comme inviolable, il semblerait qu’elle ne soit pas protégée contre les attaques physiques et que ses propres utilisateurs encourraient de grands risques.

Plus grave qu’un vol de carte bancaire ou d’espèces

D’après l’économiste américain, Nouriel Roubini, le vol de crypto-monnaies serait plus dangereux qu’un vol de carte bancaire ou d’argent en espèces :

« Avec l’argent réel, un voleur à main armée est limité par le peu d’argent que vous avez dans votre portefeuille ou par la limite quotidienne modeste de retrait au distributeur que permet une banque. Mais avec le bitcoin un voleur à main armée peut vous voler des millions de dollars instantanément ».

La police quant à elle, estime possible de retrouver les auteurs du vol lors de la revente de bitcoins subtilisés ou de la conversion en monnaie fiduciaire. Car derrière les adresses bitcoin, il n’y a pas d’anonymat mais plutôt un « pseudonymat ». A ce sujet, les spécialistes recommandent aux utilisateurs de sécuriser leur clé privée dans un coffre réel, dans leur domicile ou à la banque.

 

Source : LaTribune

Ajouter un commentaire

L'addresse électronque est déjà enregistrée sur le site. S'il vous plaît, veuillez utiliser Le formulaire de connexion ou veuillez saisir un autre.

Vous avez saisi un nom d'utilisateur ou mot de passe incorrects

Sorry that something went wrong, repeat again!